28.01.2020, 20:14

Neuchâtel: serial menteur condamné à 32 mois de prison ferme

Premium
chargement
L'homme entrait en contact avec ses victimes via Facebook et créait de fausses adresses mail au nom de hauts fonctionnaires.

Justice Ce mardi au tribunal criminel à Neuchâtel, un trentenaire a été condamné à 32 mois de prison ferme pour escroquerie, usurpation de fonction ou encore abus de confiance. Il s’est notamment fait passer pour des conseillers fédéraux ou des hauts fonctionnaires et a abusé de la confiance de plusieurs de ses ex-compagnes.

Les conseillers fédéraux Didier Burkhalter et Alain Berset, le procureur général de la Confédération Michael Lauber ou encore le chef du Département fédéral des finances: voici quelques-unes des fausses identités qu’a utilisées un Neuchâtelois de 36 ans pour tromper son monde.

Multirécidiviste, il comparaissait ce mardi devant le tribunal criminel à Neuchâtel et a été condamné à 32 mois de prison ferme, avec suivi thérapeutique, pour sept chefs d’accusation, dont vol par métier, escroquerie et usurpation de...

À lire aussi...

RAPPORTMoins de voleurs, davantage d’escrocsMoins de voleurs, davantage d’escrocs

SécuritéNeuchâtel: arrestations en série pour des vols et des cambriolagesNeuchâtel: arrestations en série pour des vols et des cambriolages

Top