Neuchâtel: récolte de fonds pour sauver Sparky, le fox-terrier

chargement

Solidarité Deux Neuchâtelois ont lancé une récolte de fonds afin de sauver leur chien Sparky, atteint de malformations. Depuis une semaine et demie, les dons affluent.

  30.11.2016, 16:32
Sparky a pû retrouver son foyer mardi soir.

"Nous avons été un peu pris de cours par tous ces appels, ces messages de soutien et ces dons, mais nous sommes ravis." La gratitude est perceptible dans la voix de Bryan Dos Santos. Le combat que mène ce Neuchâtelois avec son compagnon afin de sauver leur chien Sparky, âgé de 18 mois, est en train de porter ses fruits.

Le fox-terrier, atteint d'une double malformation de naissance, l'une à oesophage, l'autre à l'aorte, vient de passer les trois dernières semaines au Tierspital de Zurich puis à la Kleintierklinik de Berne. Arrivé dans un état de faiblesse extrême, ses maîtres le croyaient perdu. "Il ne pesait que 4 kilos, avait les yeux vitreux et ne parvenait plus à marcher. Je le voyais arriver en bout de course", relate Bryan Dos Santos.

"Nous assumons jusqu'au bout"

Mais pas question de faire piquer le jeune canidé. "On voyait qu'il voulait se battre. Le piquer aurait été trop facile. Nous avons décidé de l'adopter, nous assumons jusqu'au bout", explique son maître. "S'il avait eu 15 ans, peut-être aurions-nous réfléchi autrement."

Les soins s'enchaînent alors afin de remettre Sparky sur pattes. Devant la cherté des opérations, Bryan Dos Santos et Tiago Pinho décident de lancer une récolte de fonds, relayée sur une page Facebook dédiée à leur action: "Soutenez Sparky".

 

 

En une semaine et demie, le couple a déjà reçu quelque 2'500 francs. La somme devrait couvrir une partie des soins administrés au chien. Si elle augmente, ses maîtres pourront envisager une opération plus sérieuse l'année prochaine.

Adopté au mois de juin à la SPA de Thonon-les-Bains après avoir été abandonné, le fox-terrier a très vite montré une Santé chancelante. "Lorsque nous l'avons pris, il pesait 7 kilos, ce qui n'est pas très costaud pour son espèce. Nous avions pensé pouvoir le requinquer...", raconte Bryan Dos Santos.

"Aider en retour"

Et si les dons venaient à dépasser la somme nécessaire aux soins de Sparky? Bryan Dos Santos et son ami envisagent de reverser une partie de la somme à la SPA et d'en conserver une partie pour aider les proriétaires d'animaux faisant face aux mêmes difficultés. "Les gens nous ont aidés, à nous maintenant de faire de même."

Les maîtres de Sparky tiendront un stand au Temple du Bas samedi à Neuchâtel, de 9h30 à 17 heures.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

AccidentSaint-Blaise: il finit contre un panneau de signalisationSaint-Blaise: il finit contre un panneau de signalisation

SantéNeuchâtel: ouvert sept jours sur sept, un grand centre médical va voir le jourNeuchâtel: ouvert sept jours sur sept, un grand centre médical va voir le jour

AccidentNeuchâtel: perte de maîtrise dans les gorges du SeyonNeuchâtel: perte de maîtrise dans les gorges du Seyon

ManifestationChampionnats d’Europe de course d’orientation: les hôtels neuchâtelois applaudissentChampionnats d’Europe de course d’orientation: les hôtels neuchâtelois applaudissent

HooligansLes fans de Grasshopper présents en force à NeuchâtelLes fans de Grasshopper présents en force à Neuchâtel

Top