16.02.2020, 14:10

Neuchâtel: Pro Infirmis se met en scène

chargement
Un "Voyage à Paris", spectacle pour les 80 ans de Pro Infirmis Neuchâtel-Jura au théâtre du Passage.

Spectacle Pour fêter les 80 ans de Pro Infirmis Neuchâtel-Jura, la compagnie l’Avant-Scène Opéra a présenté samedi l’opéra «Voyage à Paris». Un spectacle à voir encore ce dimanche à 17h au théâtre du Passage à Neuchâtel.

«Je me sens bien sur scène», s’émeut Arianne. «C’est super de voir tous ces gens qui m’applaudissent». «Voyage à Paris» est l’occasion pour une dizaine de personnes en situation de handicap de mettre ou de remettre un pied sur scène. Arianne Favre, atteinte de la trisomie 21, interprète Esmeralda avec une danse contemporaine sur la chanson «Belle».

Sur scène, le rideau se lève et laisse découvrir le décor d’un marché du Paris des années 20. L’opérette «Mesdames de la Halle», accompagnée de danse, de mime et de l’orchestre à cordes La Stravaganza donne naissance à «Voyage à Paris». Et là, sous le regard surpris du public, Gaëlle Maire, une des personnes en situation de handicap, se lève de son fauteuil roulant, comme par miracle, et interprète «Non je ne regrette rien» d’Edith Piaf.

Fêter les 80 ans de Pro Infirmis

Ce spectacle, joué samedi 15 et dimanche 16 février au théâtre du Passage, est une collaboration entre la compagnie L’Avant-Scène Opéra et Pro Infirmis. Ces deux représentations de gala sont à marquer d’une pierre blanche, car l’association fête cette année ses 100 ans et les 80 ans de sa branche neuchâteloise et jurassienne.

Un «Voyage à Paris», spectacle pour les 80 ans de Pro Infirmis Neuchâtel-Jura. Photos Isaac Gur 

La compagnie L’Avant-Scène Opéra, habituée des projecteurs, collabore avec Pro Infirmis pour la troisième fois. Pour ce gala, elle travaille depuis cinq semaines afin d’offrir au public une performance dans laquelle professionnels et amateurs ne font qu’un.

Un exercice facile selon Sylvia Wiederkehr, chanteuse lyrique depuis plus de 10 ans. «C’est un apprentissage commun de la scène», confie-t-elle. «Il faut juste être plus conscient des personnes qui sont autour de nous». 

«Je suis nerveuse à l’idée de monter sur scène», admet de son côté Ophélie Fischer, atteinte d’une hémiplégie. «Mais je suis habituée, puisque j’ai déjà fait des concerts par le passé».

Pour une société plus inclusive

Dans un discours en début de représentation, le directeur de Pro Infirmis Jura-Neuchâtel, Richard Kolzer, a insisté sur la nécessité de telles collaborations pour rendre la culture accessible aux personnes en situation de handicap. «L’avenir ne connaît pas d’obstacle» est d’ailleurs la devise avec laquelle l’organisation mène à bien tous ses projets. 

Diana da Costa


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SolidaritéCoronavirus: les scouts font les courses pour les seniorsCoronavirus: les scouts font les courses pour les seniors

CoronavirusCovid-19: une structure médicale dédiée aux patients suspects a ouvert au LanderonCovid-19: une structure médicale dédiée aux patients suspects a ouvert au Landeron

PlanetSolarPlanetSolar fête les dix ans de sa mise à l’eauPlanetSolar fête les dix ans de sa mise à l’eau

IncendieUn feu de forêt neutralisé à ColombierUn feu de forêt neutralisé à Colombier

EnergieUne nouvelle taxe électrique qui fâche à CortaillodUne nouvelle taxe électrique qui fâche à Cortaillod

Top