Neuchâtel: pourquoi autant de signatures non valables?

chargement

Parcage Le référendum déposé contre le réaménagement du Clos-de-Serrières, à Neuchâtel, comprenait plus de 1000 signatures non valables. Pourquoi une telle proportion? Les réponses de Jean-Luc Vautravers, membre du comité référendaire.

 20.11.2020, 17:49
Premium
Image de synthèse de la future place du Clos-de-Serrières.

Le référendum lancé contre le réaménagement du Clos-de-Serrières, à Neuchâtel (et plus particulièrement contre la réduction du nombre de places de parc) a donc abouti. Il fallait récolter 2526 signatures, le comité référendaire en a déposé plus de 4500. Un nombre qui comprend environ 1000 paraphes déclarés nuls. Cette proportion de signatures non valables, c’est sans doute du jamais vu dans...

À lire aussi...

AménagementLe référendum contre la suppression de places de parc à Serrières a formellement aboutiLe référendum contre la suppression de places de parc à Serrières a formellement abouti

MobilitéLa section neuchâteloise de l’ATE soutient le réaménagement du Clos-de-SerrièresLa section neuchâteloise de l’ATE soutient le réaménagement du Clos-de-Serrières

PolitiqueIls lancent un référendum contre le réaménagement du Clos-de-SerrièresIls lancent un référendum contre le réaménagement du Clos-de-Serrières

RéférendumRéférendum à La Chaux-de-Fonds: la récolte de signatures du TCS agaceRéférendum à La Chaux-de-Fonds: la récolte de signatures du TCS agace

UrbanismeNeuchâtel: le quartier du Clos-de-Serrières devrait retrouver une identitéNeuchâtel: le quartier du Clos-de-Serrières devrait retrouver une identité

Top