Neuchâtel met l’Europe de Denis de Rougemont à l’honneur

chargement

Manifestation La Ville de Neuchâtel organise du 3 au 9 mai une semaine consacrée à l’Europe avec la figure historique de Denis de Rougemont comme fil rouge. D’autres activités plus festives mettront l’accent sur la question de la solidarité et de l’intégration culturelle.

 26.04.2019, 18:56
Le programme détaillé de la manifestation a été présenté ce vendredi.

La semaine de l’Europe est de nouveau là et Neuchâtel prépare une deuxième édition audacieuse. Du 3 au 9 mai, des rencontres, expositions et concerts aborderont les défis tels que le nationalisme. L’occasion de rendre hommage au philosophe Denis de Rougemont, fervent défenseur du fédéralisme et d’une Europe de régions.

Pour une autre Europe

Face à la montée des populismes, rappeler les contributions de cet ancien étudiant de l’Université de Neuchâtel à la construction de l’Europe a paru évident aux organisateurs. L’exposition «Pour une autre Europe: Denis de Rougemont» tiendra lieu au bâtiment principal de l’Université dès le 3 mai à 18h30 en entrée libre. Des documents originaux issus des archives de l’écrivain natif de Couvet seront à découvrir jusqu’au 31 juillet.

«Neuchâtel est géographiquement au cœur de l’Europe», a rappelé Thomas Facchinetti, conseiller communal en charge de la culture et de l’intégration lors d’une conférence de presse ce vendredi. Mais malgré l’esprit d’ouverture neuchâtelois, «les citoyens s’interrogent sur leur devenir».

Pour le socialiste, «il s’agit d’ouvrir un large débat». Après une première édition centrée sur la culture, la démocratie et la solidarité seront cette année au cœur des débats.

Des «personnes réelles»

Le quartier Denis-de-Rougemont participe pour la première fois à un événement lié à la Ville. L’ambiance festive régnera le 4 mai de 11h à 18h. Ce sera l’occasion pour les communautés migrantes qui y habitent de «sortir de l’isolation», indique Daniel Goldberg, de l’Association Pierre-à-Bot. Les Neuchâtelois pourront également découvrir les richesses de ce lieu où vivent plus de quarante nationalités. Une façon de rappeler, d’après Daniel Goldberg, que derrière toutes ces réflexions, il y a des «personnes réelles».

Musique et danses de toutes les origines animeront cette fête populaire: du flamenco aux chansons du Maroc jusqu’au groupe de breakers du quartier 2DR Squad. Des stands de spécialités culinaires proposeront également de la nourriture érythréenne, irano-afghane, somalienne et suisse. Mais l’attraction principale restera un jeu de pistes au parcours ludique pour mieux connaître qui était Denis de Rougemont.

En savoir plus : Retrouvez le programme détaillé. 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Le LanderonDébat à la tronçonneuse pour la reprise du centre forestier de l’EtatDébat à la tronçonneuse pour la reprise du centre forestier de l’Etat

ConcertNeuchâtel: le chœur Yaroslavl rend hommage à la musique des tsarsNeuchâtel: le chœur Yaroslavl rend hommage à la musique des tsars

PatrimoineAbîmé et défraîchi, le temple de Saint-Blaise a urgemment besoin d’être rénovéAbîmé et défraîchi, le temple de Saint-Blaise a urgemment besoin d’être rénové

SIGNES RELIGIEUXPort du voile: un alinéa va faire débat au Conseil général de NeuchâtelPort du voile: un alinéa va faire débat au Conseil général de Neuchâtel

Port du voile: un alinéa va faire débat

Le Conseil général de Neuchâtel débattra ce lundi du règlement du personnel communal. Aucun des groupes politiques ne...

  24.09.2021 16:13
Premium

CommunesSaint-Blaise accepte de lancer le processus de fusion avec Hauterive, Enges et La TèneSaint-Blaise accepte de lancer le processus de fusion avec Hauterive, Enges et La Tène

Top