Neuchâtel: mari violent condamné avec sursis

chargement

Justice Un mari violent a été condamné à 240 jours de prison avec sursis durant 5 ans par le Tribunal régional du Littoral et du Val-de-Travers. Il devra en outre verser à son épouse 5000 francs pour tort moral.

 22.02.2021, 17:46
Premium
L'homme avait déjà été condamné en France pour des faits similaires (image d'illustration).

Ibrahim*, l’homme accusé par son épouse Inès* de l’avoir battue et humiliée pendant de nombreux mois, a été condamné par le Tribunal régional du Littoral et du Val-de-Travers à une peine de 10 mois de prison, avec sursis durant cinq ans. Cette sanction a été réduite à 240 jours en raison de la lenteur de la procédure: le...

À lire aussi...

TribunalLe jeune prédateur sexuel écope de 45 mois de prison et d’une expulsion du pays durant 5 ansLe jeune prédateur sexuel écope de 45 mois de prison et d’une expulsion du pays durant 5 ans

Le jeune violeur sera expulsé de Suisse

Reconnu coupable notamment de viol, d’actes d’ordre sexuel sur enfants et de contraintes, le prédateur sera expulsé de...

  11.03.2020 20:49
Premium

JusticeNeuchâtel: un mari coupable d’avoir abusé sexuellement de sa femme endormieNeuchâtel: un mari coupable d’avoir abusé sexuellement de sa femme endormie

TribunalCondamné à six ans de prison pour des violences conjugalesCondamné à six ans de prison pour des violences conjugales

SociétéViolences conjugales: des pistes pour oser briser le silenceViolences conjugales: des pistes pour oser briser le silence

JusticeNeuchâtel: elle voulait fumer du cannabis, lui espérait du sexeNeuchâtel: elle voulait fumer du cannabis, lui espérait du sexe

Top