17.02.2020, 16:31

Neuchâtel: le projet des Jeunes-Rives semble séduire jusqu’au TCS

chargement
Une des images de synthèse du nouveau projet des Jeunes-Rives.

Réaménagement En consultation jusqu’à vendredi dernier, le nouveau parc urbain des Jeunes-Rives plaît aux personnes concernées. Le TCS ne remet pas en question le projet, qui prévoit la suppression du parking.

Le nouveau parc urbain des Jeunes-Rives est reçu «très favorablement». Thomas Facchinetti, président de la Ville de Neuchâtel, est ravi. Le délai de consultation de ce projet d’aménagement se terminait vendredi 14 février. «Maintenant, nous allons analyser finement toutes les réponses. Comme nous proposions différentes variantes, il faudra voir les avis exprimés», ajoute l’édile.

En tout, 31 entités ont été contactées. Parmi elles, les associations de quartier, Tourisme neuchâtelois ou encore différentes associations actives dans la préservation de l’environnement, la mobilité, le commerce ou l’hôtellerie. «Nous avons déjà reçu 27 réponses. C’est colossal et ça montre l’intérêt de cette consultation.»

Le TCS est pour

S’il ne peut pas encore donner de détails, Thomas Facchinetti sort quelques chiffres: «80% des réponses sont favorables au réaménagement. Concernant la possibilité de réaménager en deux secteurs, l’un après l’autre, plus de 60% sont pour. J’imagine que certains ont pensé qu’on pouvait tout faire d’un coup. Enfin, 76% des interrogés sont en faveur du principe d’aménagement et de gestion des surfaces vertes.»

Thomas Facchinetti n’en dit pas plus sur les points qui fâchent: le coût global du projet, approchant les 30 millions, et la suppression du parking. Concernant ce dernier point, les autorités communales n’ont rien à craindre du TCS. «Le projet en général me semble très bon. Le TCS est favorable à tout ce qui est récréatif, le tourisme, la nature…», assure Jean-Luc Vautravers, président de la section neuchâteloise.

«Une volonté d’avancer»

D’après lui, «si on trouve une nouvelle solution pour remplacer ce parking, tout le monde sera content. Les discussions que j’ai eues avec l’exécutif montraient une ouverture qui m’a paru être de bon aloi.»

Jean-Luc Vautravers ajoute que «l’hypothèse de créer un parking sous la future extension de l’université est excellente. Ce serait proche d’un point de vue géographique et, en plus, le projet est en cours et va se réaliser.»

Il estime que ce nouveau projet pourrait être accepté: «Il y a une volonté d’avancer. Certains disent que c’est trop cher, mais on ne construit rien gratuitement. Si Neuchâtel peut être embellie par ses rives, je dis bravo.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

UrbanismeNeuchâtel: acteurs des Jeunes-Rives, entre joie et incertitudeNeuchâtel: acteurs des Jeunes-Rives, entre joie et incertitude

RéactionsProjet des Jeunes-Rives: les Neuchâtelois majoritairement positifsProjet des Jeunes-Rives: les Neuchâtelois majoritairement positifs

ChronologieLa folle saga des Jeunes-RivesLa folle saga des Jeunes-Rives

UrbanismeNeuchâtel: enfin le bon projet pour les Jeunes-Rives?Neuchâtel: enfin le bon projet pour les Jeunes-Rives?

NEUCHÂTELOK pour les Jeunes-Rives, mais...OK pour les Jeunes-Rives, mais...

Top