23.10.2019, 20:59

Neuchâtel: le pasteur sadomaso aurait dû mieux vérifier l’âge de son partenaire

Premium
chargement
Le tribunal de Boudry a condamné le pasteur à une peine avec sursis.

Justice La justice neuchâteloise a condamné le pasteur vaudois friand de relations sadomasochistes pour n’avoir pas vérifié suffisamment l’âge de son jeune partenaire neuchâtelois. Celui-ci avait indiqué qu’il avait 20 ans alors qu’il n’en avait en fait que 15.

Jacques (prénom fictif), un pasteur vaudois quadragénaire, était accusé d’acte d’ordre sexuel avec un enfant à la suite d’une relation de type sadomasochiste entretenue avec un jeune Neuchâtelois il y a trois ans et demi. Pierre (prénom fictif), rencontré sur un site spécialisé, avait prétendu qu’il avait une vingtaine d’années, alors qu’il n’avait en fait pas encore 16...

À lire aussi...

ReligionPeut-on être pasteur et sadomaso?Peut-on être pasteur et sadomaso?

JusticeLes relations sadomasos du pasteur avec un jeune NeuchâteloisLes relations sadomasos du pasteur avec un jeune Neuchâtelois

Top