26.11.2020, 18:00

Neuchâtel: le Jardin botanique met les petits pots dans les grands

Premium
chargement
Blaise Mulhauser, Serra Ammar et Giuseppe Pocetti (de g. à dr.) avec quelques-uns des 200 pots de pharmacie qui composent la collection du jardin botanique.

Collection Le Jardin botanique de Neuchâtel sort un ouvrage consacré à sa riche collection de pots de pharmacie. Une publication richement illustrée qui regorge d’anecdotes savoureuses.

Saviez-vous qu’une chevrette est le nom donné à un grand pot de pharmacie dont le bec droit rappelle les cornes de la jeune chèvre? Que la liqueur est à l’origine une préparation de graisse rendue liquide par le feu? Ou que, jusqu’au 15e siècle, le métier d’apothicaire n’existait pas et que les remèdes s’achetaient à l’épicerie?

Voici quelques-unes des...

À lire aussi...

PlantesLe Jardin botanique de Neuchâtel attend les visiteurs de pied fermeLe Jardin botanique de Neuchâtel attend les visiteurs de pied ferme

ExpositionL’art du désert africain du Kalahari s’invite au Jardin botanique de NeuchâtelL’art du désert africain du Kalahari s’invite au Jardin botanique de Neuchâtel

NEUCHÂTELFlânerie alpine au Jardin botaniqueFlânerie alpine au Jardin botanique

Le grand portraitBlaise Mulhauser, l’âme des boisBlaise Mulhauser, l’âme des bois

Top