17.11.2016, 17:30

Neuchâtel: le Balkkon et L’Amar reçoivent le Prix de la citoyenneté 2016

chargement
Le Balkkon et L'Amar se voient récompensés pour leur engagement citoyen.

Distinction Le Balkkon et à L'Amar ont reçu ce jeudi le Prix de la citoyenneté 2016 de la Ville de Neuchâtel. La distinction remise à L'Amar ne fait pas l'unanimité.

Le Prix de la citoyenneté 2016 est revenu cette année à non pas une mais deux associations neuchâteloises: le Balkkon et à L’Amar. "Cette double attribution reflète l’extraordinaire engagement que les Neuchâteloises et les Neuchâtelois sont prêts à fournir pour les causes et idéaux qui leur tiennent à coeur", a souligné Thomas Facchinetti, directeur de la Culture de la Ville de Neuchâtel lors de la soirée de remise des prix ce jeudi.

Chacune des deux associations lauréates s’est ainsi vue remettre au cours de la cérémonie un chèque d’une valeur de 2500 francs, accompagné d’une oeuvre conçue et réalisée par les étudiants de l’Académie de Meuron.

Échanges et solidarités

Fondé en 2014 par deux éducatrices de l’enfance, le Balkkon a été créé dans le but de promouvoir les échanges entre parents, enfants et éducateurs-trices dans un cadre convivial. L’échange et la solidarité sont aussi au coeur des préoccupations de l’association L’Amar (lieu autogéré multiculturel d’accueil et de rencontres). 

Une distinction jugée "choquante" et "déplacée"

Si le prix remis à l'association Balkkon fait l'unanimité, c'est loin d'être le cas pour celui décerné à L'Amar. Ce jeudi, les sections PDC et PLR de la Ville ont fait part dans deux communiqués distincts de leur mécontentement vis-à-vis du choix du Conseil communal. 

"Récompensé une association qui a forcé la main aux autorités en squattant une propriété de la Ville est complètement déplacé", s'insurge le PLR. Le PDC juge ce choix de l'exécutif du chef-lieu "pour le moins étonnant, voire choquant". "Comment se fait-il que devant la qualité des dix dossiers soumis, le jury choisisse une association qui, au printemps dernier, se faisait connaître en occupant illégalement un immeuble inhabité, insalubre, voire oublié, propriété… de la Commune", s'interroge le PDC de la Ville. 

COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

AssociationNeuchâtel: l'Amar s'installe à La Coudre pour l'hiverNeuchâtel: l'Amar s'installe à La Coudre pour l'hiver

OccupationNeuchâtel: le collectif L’Amar prié de quitter immédiatement l'immeuble de la rue de la MainNeuchâtel: le collectif L’Amar prié de quitter immédiatement l'immeuble de la rue de la Main

Top