Neuchâtel: la mauvaise conscience du commissaire Fabio Benoit

chargement

Livre Et de deux pour Fabio Benoit! Après «Mauvaise personne», le commissaire neuchâtelois publie «Mauvaise conscience». Un polar à découvrir dès maintenant. Rencontre.

 16.10.2019, 05:30
Lecture: 5min
Premium
Avec Fabio Benoit, l'Eglise rouge de Neuchâtel accueille de mortelles confessions.

C’est un homme droit dans ses bottes qui arrive à l’interview. Allure sportive, tout sourire, détendu malgré une longue journée de travail en déplacement en Suisse allemande.

Commissaire à la police judiciaire neuchâteloise, formateur, spécialiste du grand banditisme reconnu au plan international, Fabio Benoit, 51 ans, s’est mis au polar avec succès.

Après «Mauvaise personne» sorti en...

À lire aussi...

LittératureLe policier neuchâtelois Fabio Benoit sort son premier polarLe policier neuchâtelois Fabio Benoit sort son premier polar

Roman policierNicolas Feuz, l’inquiétant «serial writer»Nicolas Feuz, l’inquiétant «serial writer»

LittératureLe polar de Fabio Benoît récompenséLe polar de Fabio Benoît récompensé

Top