Neuchâtel: la lente décrue s’est amorcée

chargement

Intempéries Après être monté à un niveau de 430,72 m ce lundi 19 juillet, le lac de Neuchâtel a perdu un centimètre mardi matin. Alors que berges et rives sont sous surveillance, des analyses sont menées afin de ré-autoriser la baignade.

 20.07.2021, 11:07
Le lac de Neuchâtel est toujours très haut, comme ici ce mardi matin 20 juillet au port d'Hauterive.

Il est encore difficile de parler de décrue, mais la tendance est bien là. Le lac de Neuchâtel, après être monté à un niveau record ce lundi de 430,72 mètres au-dessus du niveau de la mer - et même 430,73 à la station de mesure de Grandson -, a entamé sa lente décrue.

A lire aussi: Prudence sur le lac de Neuchâtel: «La décrue sera lente»

Ce mardi 20 juillet, il a perdu un centimètre et retrouve ainsi sa cote de dimanche. Il est toujours 21 centimètres au-dessus de son niveau de crue, mais les différents indicateurs sont au vert.

Tout d’abord, le lac de Bienne est redescendu. À 17h ce mardi, il a été mesuré à 430,64m, soit 7 centimètres plus bas que son voisin neuchâtelois. Entre les deux, la Thielle coule à nouveau «dans le bon sens». 

La Thielle renvoie 120 m3 d’eau chaque seconde

Alors que le débit du canal est monté jusqu’à 375 m3/s en direction du lac de Neuchâtel dans la nuit de vendredi à samedi, son cours s’est à nouveau inversé depuis dimanche à 13h30. Il renvoie désormais (mardi 17h20) environ 130 m3 d’eau chaque seconde vers le lac de Bienne. 

Cependant, la Broye, l’Areuse ou la Thielle à Yverdon continuent d’alimenter le lac, tout comme les nappes phréatiques. Les autorités neuchâteloises s’attendent ainsi à ce que les lacs de Bienne et Neuchâtel ne retrouvent pas leur niveau normal avant «au minimum trois à quatre semaines», dans un communiqué diffusé ce mardi peu avant midi. Et ce, «pour autant que de nouvelles précipitations n’interviennent pas de manière conséquente durant cette période».

Ailleurs, les bonnes nouvelles s’accumulent. Les lacs de Brienz et Thoune ont, tous deux, quitté leur niveau de crue et les débits de l’Aar en amont des Trois-Lacs (477 m3/s à Hagneck ce mardi à 17h) sont inférieurs à ceux en aval (720 m3/s à Brügg ce mardi à 17h).

A lire aussi: Avec le lac de Neuchâtel à 430,72 m, a-t-on vraiment battu tous les records?

En savoir plus: Les niveaux des lacs – Canton de Berne

Arbres et berges sous surveillance

L’organe de crise du canton de Neuchâtel, l’Orccan, note qu’une «attention particulière est portée aux arbres situés dans les zones touchées par les crues». L’immersion des racines «présente un risque de déracinement et de chute». Certains arbres, notamment un saule sur les Jeunes-Rives où les enrochements ont été déstabilisés, pourront notamment être abattus.

L’Etablissement cantonal d’assurance et de prévention (Ecap) a traité plus de 50 appels, dont 30 pour des crues, ce lundi. 

Baignade bientôt autorisée?

Alors que la situation «se détend», les autorités «réitèrent leur appel à la prudence». La baignade pourrait à nouveau être autorisée prochainement. Des analyses sont en cours pour évaluer la qualité de l’eau en rapport avec les eaux usées qui sont directement arrivées dans le lac. «Les résultats définitifs seront disponibles dans le courant de la semaine et détermineront si l’interdiction de baignade pourrait être levée pour certaines plages qui passeraient en statut de 'baignade non recommandée'.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CrueLe lac de Neuchâtel a perdu 3 centimètres en 24 heuresLe lac de Neuchâtel a perdu 3 centimètres en 24 heures

TémoignagesCrue du lac de Neuchâtel: quand pourront-ils retourner sur les eaux?Crue du lac de Neuchâtel: quand pourront-ils retourner sur les eaux?

Top