24.01.2018, 15:08

Neuchâtel: La fête, c’était mieux, il y a 20 ans, vraiment?

Premium
chargement
Une soirée au New York dans les années 1990 et une autre au Neuch’Dancefloor en 2017.

Vie nocturne Faire la noce en ville, ce n’est plus ce que c’était, paraît-il. Avis croisés sur la question d’Yvan Hochuli, ancien adjoint du patron du Shakespeare Pub, et Thomas Menant, patron du Downtown K.

«Il n’y a plus rien à Neuchâtel, c’est mort!» Qui n’a jamais entendu cette rengaine sur la vie nocturne de la ville?

Selon l’ex-boss de la police, les nuits neuchâteloises ont atteint un pic de fréquentation en 1995 (lire ci-dessous). Aujourd’hui, les noctambules ont plutôt tendance à s’expatrier à Lausanne ou ailleurs en Suisse romande. Pour tenter de...

À lire aussi...

NeuchâtelLe Neuch'Dancefloor a attiré 7000 personnes, un nombre insuffisantLe Neuch'Dancefloor a attiré 7000 personnes, un nombre insuffisant

NEUCHÂTEL NEUCHÂTELLa Case à chocs met la culture rave à l’honneurLa Case à chocs met la culture rave à l’honneur

CASE À CHOCSLa Supérette s’offre une soirée 100% technoLa Supérette s’offre une soirée 100% techno

Top