24.08.2020, 18:53
Lecture: 4min

Neuchâtel: Bastien Bron, l’ex-Rambling Wheels, entre à la galerie

Premium
chargement
Bastien Bron devant l'une de ses installations, qui implique des figurants tout nus.

Musique Ancien batteur du groupe The Rambling Wheels, le Neuchâtelois Bastien Bron, alias My Name is Fuzzy, présente à la galerie C un «Disque dans l’espace»: étrange hybride entre installation contemporaine et pop lo-fi. Le tout relevé d’une bonne dose d’humour absurde.

On l’avait vu derrière sa batterie sur la scène de festivals rock avec les Rambling Wheels, on le retrouve dans une galerie d’art contemporain. Le Neuchâtelois Bastien Bron ne craint décidément pas le grand écart. Jusqu’à ce dimanche 30 août, il présente à la galerie C, à Neuchâtel, «Septante-Quatorze, le premier disque dans l’espace».

Difficile de décrire cet objet musical non identifié sans gâcher la surprise du visiteur. Essayons quand même: «Septante-quatorze» est un mélange de chansons pop...

À lire aussi...

RockNeuchâtel: les Rambling Wheels s’accordent une pauseNeuchâtel: les Rambling Wheels s’accordent une pause

MusiqueThe Rambling Wheels font des bulles dans leur nouveau clipThe Rambling Wheels font des bulles dans leur nouveau clip

MusiqueLes Rambling Wheels, des Neuchâtelois dans les traces d’Orson WellesLes Rambling Wheels, des Neuchâtelois dans les traces d’Orson Welles

Beaux-artsNeuchâtel: balade entre les rêves de quatre artistes à la galerie CNeuchâtel: balade entre les rêves de quatre artistes à la galerie C

Top