Neuchâtel: à 50 ans, le centre de santé sexuelle est plus vigousse que jamais

chargement

Jubilé Plusieurs événements sont organisés pour les 50 ans du centre de santé sexuelle-planning familial de Neuchâtel. Au programme: une conférence, une exposition et un événement. Rapide retour en arrière sur la création de cette institution.

 05.03.2019, 12:08
Lorsqu'il a été ouvert en 1969, le centre de consultation avait pour objectif de donner des informations et conseils sur la contraception et la stérilité.

Faute d’avoir été pionnier, Neuchâtel peut quand même se targuer d’être tout juste sur le podium. La Ville a ouvert le troisième «planning familial» de Suisse romand, en 1969 – année symbolique –, après Lausanne et Genève. Cinquante ans plus tard, divers événements sont organisés pour le jubilé (voir ci-dessous) du désormais «centre de santé sexuelle-planning familial», renommé en 2013.

A l’origine doté d’un budget très modeste, et ouvert quelques heures par semaine, ce centre de consultation avait pour objectif de donner des informations et conseils sur la contraception et la stérilité, indique un communiqué de la Ville de Neuchâtel diffusé ce mardi.

Vie affective, sexualité et MST

Les prestations ont évolué avec les mentalités, mais aussi les apports financiers. En 1986, ce service public communal a pu élargir sa palette d’activités à la suite de la contribution du Canton de Neuchâtel, qui constitue environ la moitié du budget du service.

Aujourd’hui, quatre conseillères spécialisées reçoivent toute personne désirant parler de vie affective, de sexualité, de maladies sexuellement transmissibles, de grossesse et de son éventuelle interruption. Les entretiens sont confidentiels et gratuits. Le centre fournit, contre une somme modeste, un test de grossesse, une contraception d’urgence et des tests de dépistage des infections sexuellement transmissibles.

En savoir plus : sur la page web du centre de santé sexuelle

 

Les différentes manifestations

  • Conférence-débat: «Parler de sexualité au cabinet médical: brisons le tabou», le 14 mars prochain dans le cadre des jeudis de l’Hôpital neuchâtelois (HNE), à 19h, auditoire de Pourtalès, entrée libre.
    Intervenants: Christian Rollini, Psychiatre psychothérapeute FMH, spécialiste en sexologie SSS et Marianela Caqueo Vargas, Infirmière en sexologie, HNE.
  • Exposition: Menée par Grégoire Schneider, doctorant en histoire de l’Université de Neuchâtel, elle restitue la fondation et l’évolution du planning familial. (21-22 juin, au péristyle de l’hôtel de ville, ouvert toute la journée de 7h30 à 17h, entrée libre.)
  • Evénement surprise: Organisé par le centre de santé sexuelle-planning familial, le 26 septembre lors de la journée mondiale de la contraception.

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...


Top