11.02.2018, 11:00

Mordu de tri, il veut devenir «Déchett’Man»

Abonnés
chargement
Franco Lotta est soutenu par Genilem pour lancer sa petite entreprise - Dechett'Man - de collecte de dechet recyclables auprès des particuliers. Il pose devant un tas de dechets pour le photographe, ce vendredi 9 février 2018, a Bevaix.(Leo Duperrex)

 11.02.2018, 11:00 Mordu de tri, il veut devenir «Déchett’Man»

Entreprise Vous n’avez pas de voiture? «Déchett’man» ira pour vous à la déchetterie. L’idée est une des premières à être soutenue par le réseau Genilem, relancé récemment à Neuchâtel.

Vous voulez en finir avec la corvée de déchetterie? Et si quelqu’un y allait pour vous? Franco Lotta est prêt à se transformer en «Déchett’Man» avec sa petite entreprise de ramassage des déchets recyclables.

Ce Grison d’origine à l’énergie communicative a travaillé quelques années dans le domaine du tri auprès d’une voirie. Il s’est passionné pour les matériaux:...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top