27.11.2018, 19:41

Milvignes: la justice prononcera en décembre son verdict dans l’affaire de l’incendie de 2017 à Auvernier

Premium
chargement
Les deux immeubles, aux numéros 46 et 44 de la Grand-Rue d'Auvernier, ont été très fortement endommagés.

Justice Le Tribunal de police de Neuchâtel a entendu, ce mardi, les plaidoiries dans l’affaire de l’incendie d’Auvernier en mars 2017. L’avocate de la prévenue, accusée de négligence, demande sa relaxe pure et simple. La partie plaignante estime qu’il n’y a aucun doute sur la responsabilité de la prévenue. Jugement à la mi-décembre.

Ce mardi, devant le Tribunal de police de Neuchâtel, se jouait le deuxième acte du procès contre une habitante d’Auvernier prévenue d’incendie involontaire. Elle aurait omis d’éteindre ou «mal éteint» des bougies disposées sur un support inadapté et placées sur un meuble en bois.

Le drame s’est produit dans la nuit du 24 au 25 mars 2017. La...

À lire aussi...

JusticeL’une des victimes du feu qui a ravagé deux immeubles d’Auvernier est jugée pour incendie par négligenceL’une des victimes du feu qui a ravagé deux immeubles d’Auvernier est jugée pour incendie par négligence

MILVIGNESLe témoignage d’une rescapée de l’incendie d’AuvernierLe témoignage d’une rescapée de l’incendie d’Auvernier

Top