29.05.2019, 17:30

Milvignes a touché le gros lot

chargement
La commune de Milvignes a vécu un exercice 2018 bien meilleur que prévu.

Politique Les comptes 2018 de Milvignes bouclent sur un solide bénéfice, là où un déficit était attendu. Coup de pouce de la chance: un administré a touché un gros lot.

«Surprenant mais satisfaisant.» Voici les mots utilisés par l’exécutif de Milvignes pour présenter les comptes 2018 de la commune. Là où étaient prévus deux millions de francs de déficit, le bilan se solde par 1,3 million de francs de bénéfice sur quelque 37,9 millions de charges totales. Mieux encore, le budget prévoyait en plus d’utiliser des réserves, finalement épargnées.

Pour autant, «la prudence était justifiée» au moment d’établir le budget, indique le Conseil communal. Qui rappelle le contexte «morose» qui prévalait alors. Sauf que la reprise est passée par là, gonflant les impôts revenant dans la caisse communale. «Le montant 2018 a retrouvé les chiffres des années 2014 à 2016, avec pourtant un coefficient inférieur de deux points», apprécie l’exécutif.

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Milvignes a bénéficié d’un beau coup de chance. Un (ou plusieurs) gain(s) de loterie exceptionnel(s) a ramené quelque 250’000 francs inattendus à la commune. Il n’y a donc pas que l’administré en question qui a touché le gros lot.

Investissements en retard

Ce bon résultat financier s’explique aussi par le fait que l’ensemble des investissements prévus n’ont pu être réalisés. «L’ampleur des projets s’est avérée juste trop ambitieuse en regard des aléas de réalisations rencontrés sur les chantiers.» Des retards pris sur la route cantonale traversant Auvernier sont notamment cités, des travaux sur les réseaux d’eau et d’électricité prévus en 2018 ont été réalisés cette année.

La séance du Conseil général, agendée au jeudi 6 juin prochain (salle du Conseil général à Colombier, à 20h), permettra également aux élus de se prononcer sur plusieurs demandes de crédit. La plus importante, d’un montant de 566’400 francs, doit servir à la rénovation du pont du Bois-Coinchiez, qui relie Bôle à Boudry en enjambant la ligne du train. Les deux communes et les CFF devront injecter quelque 3,5 millions de francs au total dans l’opération.
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PolitiqueMilvignes, Cortaillod, Boudry et Rochefort parleront fusionMilvignes, Cortaillod, Boudry et Rochefort parleront fusion

PolitiqueLe budget de Milvignes accepté malgré la grogne de la gaucheLe budget de Milvignes accepté malgré la grogne de la gauche

PolitiqueUn pas vers une maison des jeunes à MilvignesUn pas vers une maison des jeunes à Milvignes

Top