16.06.2016, 00:46

Menacé, le Buskers cherche du soutien

Premium
chargement
Les Amis du Buskers comptent réunir 30000francs comme «assurance pluie», dont 10000 par financement participatif.

NEUCHÂTEL Une association s’est créée afin de chercher des fonds pour le festival de musique de rue, dont la survie est menacée après deux éditions financièrement catastrophiques.

«Avec deux mauvaises éditions, on est arrivé à la limite.» Le constat dressé par Mayven Grillon est clair: la pluie qui a copieusement arrosé le Buskers en 2014 et 2015 a mis financièrement en péril le festival de

À lire aussi...

AménagementNeuchâtel: un faux escalier pour faire ralentir les cyclistesNeuchâtel: un faux escalier pour faire ralentir les cyclistes

ElectionsAu Landeron, l’affaiblissement du Canette rééquilibre les forces politiquesAu Landeron, l’affaiblissement du Canette rééquilibre les forces politiques

CultureCoronavirus: le monde du spectacle neuchâtelois entre tristesse et soulagementCoronavirus: le monde du spectacle neuchâtelois entre tristesse et soulagement

Arts plastiquesNeuchâtel: un artiste explore la génétique des nouveaux mondes et les possiblesNeuchâtel: un artiste explore la génétique des nouveaux mondes et les possibles

Place du MarchéLa Chaux-de-Fonds: le TCS aussi combat le projet de la place du MarchéLa Chaux-de-Fonds: le TCS aussi combat le projet de la place du Marché

Top