27.11.2015, 01:23

Marie, Joseph et le petit Jésus délogés

Premium
chargement
Sculptés à la tronçonneuse et offerts au Conseil fédéral par le Chaumonnier Marc Rinaldi, Marie, Joseph et le petit Jésus dans son berceau ne sont restés que vingt-quatre heures à l’abri du sapin de la Ville de Neuchâtel. L’exécutif ne veut être associé à aucun symbole religieux.

NEUCHâTEL La Nativité n’a pas sa place sous le sapin de Noël de la Ville. La crèche installée mercredi a été enlevée hier déjà. Le Conseil communal ne veut pas être associé à une croyance.

Indissociables des fêtes de Noël, les crèches disparaissent des espaces publics. Leur installation se heurte au politiquement correct que s’imposent toujours plus fermement les tenants d’une ligne laïque aseptisée.

Le dernier exemple en date vient d’être servi par la Ville de Neuchâtel. Celle-ci a ordonné, hier, de retirer les grandes figurines représentant Marie, Joseph et le petit Jésus, installées...

À lire aussi...

LittératureA la redécouverte de la Neuchâteloise Cilette Ofaire, «un des plus grands écrivains de notre temps»A la redécouverte de la Neuchâteloise Cilette Ofaire, «un des plus grands écrivains de notre temps»

Cilette Ofaire, écrivaine au long cours

Capitaine d’un navire à vapeur, Cilette Ofaire (1891-1964) fut aussi l’une des romancières les plus populaires des...

  25.01.2021 05:30
Premium

TransmissionBôle: l’entreprise de rodage HJB SA change de main, de nom et devient Mu ToolsBôle: l’entreprise de rodage HJB SA change de main, de nom et devient Mu Tools

PandémieCressier: vaccinés contre le Covid-19, les résidents de l’EMS sont soulagésCressier: vaccinés contre le Covid-19, les résidents de l’EMS sont soulagés

PandémieLa caserne neuchâteloise de Colombier barricadée contre le CovidLa caserne neuchâteloise de Colombier barricadée contre le Covid

AccidentCressier: elle rate son virage et finit dans le décorCressier: elle rate son virage et finit dans le décor

Top