27.10.2016, 00:57

Longue discussion autour d’un projet «pas évident à vendre»

Premium
chargement
Fresens a accueilli la première soirée sur la fusion.

FRESENS La première de six soirées publiques autour de la fusion Béroche-Bevaix s’est déroulée mardi soir.

De francs opposants n’étaient apparemment pas mardi soir à Fresens. La première de six soirées publiques consacrées à la fusion des communes de la Béroche et Bevaix a réuni une trentaine de personnes dans la nouvelle école. Presque tous issus de ce village d’un peu plus de 200 habitants.

Aucun contradicteur n’était donc présent. Le projet de La Grande Béroche,...

À lire aussi...

JeunesseDans les villages, le CAP du Landeron poursuit son renouveauDans les villages, le CAP du Landeron poursuit son renouveau

NeuchâtelGrève pour le climat met de l’ordre dans les déchets à NeuchâtelGrève pour le climat met de l’ordre dans les déchets à Neuchâtel

EconomieLe Forum des entrepreneurs de l’Entre-deux-Lacs avec un des patrons de LinkedInLe Forum des entrepreneurs de l’Entre-deux-Lacs avec un des patrons de LinkedIn

CirculationAppel à témoin après une collision sur l’autoroute dans le tunnel de GorgierAppel à témoin après une collision sur l’autoroute dans le tunnel de Gorgier

TransitionFête des vendanges de Neuchâtel: un quatuor pour rallumer la flammeFête des vendanges de Neuchâtel: un quatuor pour rallumer la flamme

Top