27.01.2020, 19:48

Licenciements chez Philip Morris: dans un premier temps, Neuchâtel serait peu touché

Premium
chargement
Philip Morris confirme que les employés du site de production de Neuchâtel ne sont pas touchés par la restructuration.

Emploi Le cigarettier Philip Morris va supprimer jusqu’à 265 emplois sur ses sites de Lausanne et Neuchâtel. Cette première phase de licenciements touche «presque exclusivement» la capitale vaudoise, selon l’Etat de Neuchâtel.

Philip Morris a dévoilé, ce lundi, l’ampleur de la première phase des licenciements qui affecteront ses sites de Neuchâtel et Lausanne. 265 places de travail pourraient passer à la trappe, dont près de 60% délocalisées à Lisbonne, Londres et Cracovie, selon un communiqué.

Cette première vague toucherait «presque exclusivement» la capitale vaudoise, selon le service de communication de l’Etat de Neuchâtel. «Par rapport à ce qui a été annoncé, le canton sera forcément impacté plus...

À lire aussi...

RestructurationPhilip Morris veut supprimer jusqu’à 265 postes à Lausanne et NeuchâtelPhilip Morris veut supprimer jusqu’à 265 postes à Lausanne et Neuchâtel

EmploiLicenciements chez Philip Morris: ce qu’il pourrait se passer à NeuchâtelLicenciements chez Philip Morris: ce qu’il pourrait se passer à Neuchâtel

santéTabagisme: 100’000 utilisateurs du système de tabac à chauffer Iqos de Philip MorrisTabagisme: 100’000 utilisateurs du système de tabac à chauffer Iqos de Philip Morris

SantéTentative de désenfumage chez Philip MorrisTentative de désenfumage chez Philip Morris

SantéTabac: Philip Morris a empêché la publication d’une étude sur la dangerosité de l’IQOS, son «produit du futur»Tabac: Philip Morris a empêché la publication d’une étude sur la dangerosité de l’IQOS, son «produit du futur»

Top