Les traits secrets de deux grands

chargement

CENTRE DÜRRENMATT Du théâtre à la peinture, Ionesco et Dürrenmatt sous un jour inédit.

  11.06.2016, 01:25
Lecture: 7min
Premium
1/6  

Eugène Ionesco (1909-1994) – Friedrich Dürrenmatt (1921-1990): deux phares du théâtre de l’après-guerre. Deux destins à la fois parallèles et croisés.

Le Centre Dürrenmatt Neuchâtel (CDN) propose un éclairage inédit sur les deux dramaturges à Travers leur amitié et une facette peu connue, presque secrète, de leur parcours: la peinture, le dessin.

La main magique

Il faut les voir à l’atelier...

À lire aussi...

UrbanismeNeuchâtel: des bancs pivotants vont limiter l’accès à la zone piétonneNeuchâtel: des bancs pivotants vont limiter l’accès à la zone piétonne

EntraideNeuchâtel: une exposition-vente pour les 25 ans de Mail-MaliNeuchâtel: une exposition-vente pour les 25 ans de Mail-Mali

ScèneNeuchâtel: un double septet de luxe autour de Steve ReichNeuchâtel: un double septet de luxe autour de Steve Reich

Finances publiquesSolide bénéfice pour les comptes 2020 de La Grande BérocheSolide bénéfice pour les comptes 2020 de La Grande Béroche

Affaissement de terrainNeuchâtel: les élèves des Charmettes sauvés par une grilladeNeuchâtel: les élèves des Charmettes sauvés par une grillade

Top