Les rats ont adoré la taxe au sac

chargement

INVASION Les rongeurs des égouts se délectent des restes jetés aux toilettes.

  11.06.2016, 01:24
Lecture: 5min
Premium
Jacques Pedretti simule la pose de poison dans une bouche d’égouts. L’effet se fait sentir après une semaine.

Les rats pullulent. Rien de neuf dans cette assertion puisque nos grand-mères déjà disaient qu’il doit bien exister un rat par habitant dans nos villes. Sauf que, depuis 2012, il faudrait revoir ce décompte (des plus approximatifs, voire tout à fait incertain) à la lumière de la loi sur le traitement des déchets. Celle qui a généralisé la...

À lire aussi...

UrbanismeNeuchâtel: des bancs pivotants vont limiter l’accès à la zone piétonneNeuchâtel: des bancs pivotants vont limiter l’accès à la zone piétonne

EntraideNeuchâtel: une exposition-vente pour les 25 ans de Mail-MaliNeuchâtel: une exposition-vente pour les 25 ans de Mail-Mali

ScèneNeuchâtel: un double septet de luxe autour de Steve ReichNeuchâtel: un double septet de luxe autour de Steve Reich

Finances publiquesSolide bénéfice pour les comptes 2020 de La Grande BérocheSolide bénéfice pour les comptes 2020 de La Grande Béroche

Affaissement de terrainNeuchâtel: les élèves des Charmettes sauvés par une grilladeNeuchâtel: les élèves des Charmettes sauvés par une grillade

Top