22.12.2016, 21:22

"Les Quatre Fantastiques" naîtront à Saint-Blaise

chargement
Trois nouveaux bâtiments seront construits sur l'actuel site du collège de Vigner.

Nouveau collège Rénover le collège de Vigner existant et y adjoindre trois autres bâtiments. Tel est le projet, nommé "Les Quatre Magnifiques" que le Conseil général de Saint-Blaise a adopté pour 34 millions de francs. L'Ecole obligatoire de la région de Neuchâtel (Eorén) s'engage.

Il s'appelle "Les Quatre Fantastiques" et réunira sur le même site l'actuel collège de Vigner entièrement restauré et trois autres nouveaux bâtiments scolaires qui devraient être sortis de terre pour la rentrée 2020. Coût de ce projet: 34 millions de francs, dont 4 millions à charge de la commune de Saint-Blaise.

En sa qualité de locataire, l'Ecole obligatoire de la région de Neuchâtel (Eorén) prendra en charge les amortissements et intérêts, de même que les frais d'exploitation. Le syndicat intercommunal de l'Eorén vient de s'engager à soutenir ce projet d'envergure. A terme, d'autres collèges des treize communes membres du syndicat regroupant cinq centres scolaires réunissant 7000 enfants devront, eux aussi, être restaurés.  


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EnvironnementNeuchâtel: travaux d’entretien prévus dans la forêt de ChaumontNeuchâtel: travaux d’entretien prévus dans la forêt de Chaumont

Culture à domicileA Neuchâtel, le théâtre du Passage s’invite chez les spectateursA Neuchâtel, le théâtre du Passage s’invite chez les spectateurs

PandémieCoronavirus: La Grande Béroche informe et soutient ses aînésCoronavirus: La Grande Béroche informe et soutient ses aînés

DétenteLe coronapéro? «ArcInfo» a tenté l’expérienceLe coronapéro? «ArcInfo» a tenté l’expérience

PandémieCoronavirus: la Ville de Neuchâtel prend des mesures pour soulager les acteurs locauxCoronavirus: la Ville de Neuchâtel prend des mesures pour soulager les acteurs locaux

Top