24.10.2016, 01:13
Lecture: 8min

Les nouvelles autorités dévoilées

Premium
chargement
Le socialiste Jean Bernard Simonet (à g.) et les libéraux-radicaux Gérard de Montmollin, Joël Boulogne, Michel Froidevaux et Michel Gaston Veillard  sont élus au Conseil communal de Cressier dès le premier tour.
Par florence veya et Santi Terol

ENTRE-DEUX-LACSCRESSIERCORNAUXENGESLIGNIÈRESSAINT-BLAISELA TÈNE Des sièges ont balancé, des jeunes se sont engagés.

Tacite à Cornaux, passablement attendue à Cressier, l’élection des autorités de six villages de l’Entre-deux-Lacs a suscité des intérêts divers au sein de la population. Petit tour d’horizon.

Avec 28 candidats pour 29 sièges à repourvoir au Conseil général, les électeurs se déplaçaient aux urnes uniquement pour élire les cinq membres du Conseil communal. En dépit d’une bien faible participation...

À lire aussi...

PolitiqueNeuchâtel: des avions en (faux) billets de mille francs contre les avions de combatNeuchâtel: des avions en (faux) billets de mille francs contre les avions de combat

ClimatExtinction Rebellion fait parler les arbres à NeuchâtelExtinction Rebellion fait parler les arbres à Neuchâtel

JusticeCourte peine de prison et mesure institutionnelle pour l’homme qui terrorisait son épouseCourte peine de prison et mesure institutionnelle pour l’homme qui terrorisait son épouse

Réseau d’eauLignières: les fontaines seront-elles toutes équipées d’un circuit fermé?Lignières: les fontaines seront-elles toutes équipées d’un circuit fermé?

ConstructionMarin: la résidence Clos-de-la-Chapelle a été inauguréeMarin: la résidence Clos-de-la-Chapelle a été inaugurée

Top