Les grévistes de la Providence déboutés par le tribunal cantonal

chargement

Justice Comme le tribunal de première instance, le tribunal cantonal de Neuchâtel a jugé que la grève menée entre fin 2012 et début 2013 à l'hôpital de la Providence était illicite.

 18.12.2017, 10:21
A la suite de la grève, 22 employés avaient été licenciés avec effet immédiat.

Nouveau revers pour les grévistes de la Providence, à Neuchâtel. Après le tribunal de première instance en juin de cette année, le tribunal cantonal a également jugé que la grève menée entre fin 2012 et début 2013 par 22 employés de l'hôpital était illicite, indique la Fondation de La Providence dans un communiqué. C'est cette dernière qui exploitait l'hôpital au moment des faits, avant sa reprise en mars 2013 par le groupe Genolier.

Dans son jugement rendu vendredi dernier, le Tribunal cantonal relève notamment: «La grève doit être jugée illicite au premier motif que les appelants n'ont pas allégué ni prouvé que la décision de la démarrer, tout comme les décisions de la poursuivre durant les 71 jours qu'elle a duré, avaient été prise conformément aux règles du droit civil régissant les syndicats (…)». De même, selon les juges, les syndicats n’ont pas pu démontrer que cette grève «avait été approuvées par la majorité des votants, ou à tout le moins par une partie représentative des travailleurs concernés».

COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CANTON DE NEUCHÂTELLa grève à la Providence jugée «illicite»La grève à la Providence jugée «illicite»

NEUCHATELLa Providence vire les grévistesLa Providence vire les grévistes

Top