Les élus ont la gueule de bois mais ne baissent pas les bras

chargement

SAINT-BLAISE Les autorités ne sont pas fières d’avoir fait échouer la fusion.

  11.06.2016, 01:24
Premium
Dimanche, lors de l’annonce du non à la fusion, les mines étaient moroses.

Certains, à l’instar du conseiller communal Alain Jeanneret qui, en sa qualité de coprésident du Comité de pilotage (Copil), a soutenu le projet de fusion à six de l’Entre-deux-Lacs, parlaient de «consternation». D’autres, d’«immense déception», comme Jean-Claude Berger (au premier plan sur la photo) au nom du groupe socialiste. Par la voix de Charles Constantin, le PLR a...

À lire aussi...

START-UPLa start-up Travizory assure son avenir en signant avec le gouvernement des SeychellesLa start-up Travizory assure son avenir en signant avec le gouvernement des Seychelles

agricultureVague de chaleur et retour du froid: quel impact sur les cultures de l’Arc jurassien?Vague de chaleur et retour du froid: quel impact sur les cultures de l’Arc jurassien?

TraficAutoroute A5: fermeture nocturne entre Serrières et MaladièreAutoroute A5: fermeture nocturne entre Serrières et Maladière

ExpositionDe la sculpture à la peinture, le chemin de lumière de Marcel Mathys, exposé à NeuchâtelDe la sculpture à la peinture, le chemin de lumière de Marcel Mathys, exposé à Neuchâtel

UrbanismeNeuchâtel: le parc des Jeunes-Rives sera bientôt une réalitéNeuchâtel: le parc des Jeunes-Rives sera bientôt une réalité

Top