24.03.2016, 12:10

Les contours de la fusion entre la Béroche et Bevaix se précisent

chargement
A la Pointe du Grain, le regard porte vers la Béroche.

Béroche-Bevaix Un "atelier citoyen" consacré à la fusion entre la Béroche et Bevaix a réuni une soixantaine de participants mercredi soir à Saint-Aubin. Parmi quatre noms proposés pour l'éventuelle nouvelle commune, celui de Riveroche est sorti du lot. La Grande Béroche a par contre divisé. Le nom et les armoiries font encore l'objet d'un sondage en ligne jusqu'au 10 avril.

La soirée a permis au comité de pilotage (copil) de la fusion d'informer les citoyens sur l'avancement des travaux tout en "prenant la température". Les participants aux ateliers ont opté pour un seul guichet à la population, à Saint-Aubin, plutôt que deux, à Saint-Aubin et Bevaix. Quant au "projet de société", ils ont préféré le développement de structures d'accueil de jour pour enfants à la création d'une Maison de la culture et des sociétés.

Mais, "rien n'est figé", a souligné Marc Degrauwe, président du copil. La convention de fusion doit être soumise aux exécutifs des six communes le 9 mai et aux législatifs le 5 septembre. En cas d'acceptation, elle passera en votation populaire le 27 novembre, pour une entrée en vigueur au 1er janvier 2018.

Compte-rendu de la soirée dans nos éditions payantes de samedi.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

FusionVaumarcus rattrape le train d'une fusion à sixVaumarcus rattrape le train d'une fusion à six

Top