05.02.2019, 07:56

Les conseillers généraux neuchâtelois n’arrivent pas à s’entendre sur le climat

chargement
Les élus voulaient montrer leur soutien aux jeunes manifestants pour le climat du 18 janvier. Ils n'ont pas réussi au premier coup.

Climat Tous étaient d’accord sur le fond, pas sur la forme: une résolution dans la foulée de la grève des jeunes pour le climat divise le Conseil général de Neuchâtel.

Les conseillers généraux de la Ville de Neuchâtel ont donné d’eux une piteuse image lundi soir, à l’heure de traiter de la résolution Popvertsol «Des actes concrets suite à la grève du climat des jeunes!». Nul n’a combattu sa pertinence, mais les élus n’ont pas réussi à s’entendre.

Qui regrettait la démarche solitaire du groupe de gauche. Qui se lamentait de l’utilisation du plus faible instrument démocratique pour passer le message. Qui demandait de modifier la résolution en une motion (plus contraignante). Qui contestait le contenu inapproprié du texte de la résolution.

Renvoyé à plus tard

Entre menace d’amendements (finalement déposés par les groupes Vert’libéral/PDC et PLR) et suspension de séance, les élus ont finalement décidé de ne rien décider.

Ou plutôt si: lors d’un vote, les conseillers généraux ont retiré la notion prioritaire qu’ils avaient accordée en début de séance au traitement de la résolution. Cela laissera le temps aux élus d’étudier les amendements déposés.

La résolution… ou motion (car c’était l’enjeu principal de ces joutes) reviendra sur le tapis lors d’une ultérieure séance du législatif, mais peut-être pas la prochaine du mois de mars.

Neuchâtel: la grève pour le climat en images

1/40  

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

EnvironnementPlus de 2000 personnes défilent pour la planète à NeuchâtelPlus de 2000 personnes défilent pour la planète à Neuchâtel

Environnement«Trop chauds pour le climat», de nombreux jeunes ont marché sur le château de Neuchâtel«Trop chauds pour le climat», de nombreux jeunes ont marché sur le château de Neuchâtel

Top