11.10.2018, 06:30

Les champignonneurs rentrent avec des paniers vides ou presque des forêts du Littoral

Abonnés
chargement
Maigres récoltes à l'heure de la faire valider par Mélika Borel, contrôleuse officielle de champignons, à Bevaix

 11.10.2018, 06:30 Les champignonneurs rentrent avec des paniers vides ou presque des forêts du Littoral

Champignons La sécheresse rend la cueillette des champignons improbable. Très peu d’espèces, une dizaine au plus, sortent de terre. Peu d’espoirs de voir des poussées intéressantes avant l’arrivée du gel.

Le délicieusement doux début d’automne que nous réservent les cieux est autant une invite au farniente qu’aux sorties dans les bois. A cette époque de l’année, les forêts justement et les clairières sont traditionnellement parcourues de long en large par les champignonneurs. Mais, cette année, la plupart des amoureux de cèpes et autres girolles ont rapidement déserté les lieux de...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top