Les bufflonnes de bronze feront leur retour à Neuchâtel

chargement

Culture La ménagerie de métal de la Ville de Neuchâtel s’agrandit. Après avoir acquis le rhinocéros, l’agneau et trois loups de l’artiste Davide Rivalta, la Ville de Neuchâtel s’est vu offrir les trois bufflonnes qui trônaient le long la rue de l’Hôpital.

 26.04.2019, 19:00
Les bufflonnes prendront place à la place Pury.

Elles avaient beaucoup fait parler d’elles en juin dernier lors de leur chute en pleine nuit. Les trois bufflonnes de l’artiste Davide Rivalta feront bientôt leur retour en ville de Neuchâtel.

Retirées en septembre dernier au terme de l’exposition «Témoins à charge», ces dames de bronze ont été acquises, pour un montant de quelque 185’000 francs, par une mécène. Ces statues poseront leurs sabots à la place Pury. La donation doit encore être avalisée prochainement par le Conseil général.

«Mouvement civil»

Directeur de la Culture, Thomas Facchinetti exprime sa gratitude envers cette mécène, qui désire rester anonyme. «C’est une personne tout à fait respectable et connue en bien de la Ville et de l’Etat», indique juste le conseiller communal. Il précise que ce don est «le plus important des cinq dernières années» reçu par la Ville.

«C’est intéressant de voir l’histoire autour de ce don. Cette habitante a été séduite par cette exposition et voulait acquérir ces statues. Et au lieu de les mettre dans son jardin, elle a proposé de les installer dans l’espace public. Nous sommes très enthousiastes de ce mouvement civil qu’il y a eu autour de cette exposition afin d’en laisser une trace à Neuchâtel», apprécie Thomas Facchinetti

A lire aussi : Neuchâtel: les trois bufflonnes sculptées de la rue de l’Hôpital ont été renversées dans la nuit

«Aucune charge ni condition particulière»

«Ce don financier important n’est assorti d’aucune charge ni condition particulière, sauf à installer, entretenir et assurer ces oeuvres d’art», précise la Ville dans un communiqué diffusé ce vendredi en marge de l’apéritif offert aux quelque 200 contributeurs du financement participatif lancé en août dernier.

Ce dernier a permis l’acquisition de trois loups et d’un agneau en métal cet hiver. La somme de 84’000 francs avait été réunie. La Ville de Neuchâtel avait par ailleurs déjà fait l’acquisition du rhinocéros de bronze pour la somme de 88’000 francs. Il trône toujours devant le Collège latin.

Les loups, sur l’esplanade de La Collégiale, et l’agneau, dans le préau du cloître, sont désormais agrémentés d’une plaque en l’honneur de celles et ceux qui ont contribué à leur retour. Les invités ont tous reçu une gravure numérotée de l’artiste.

L’agneau a pris ses quartiers sur les dalles du cloître de la Collégiale. Photo: SP-Ville de Neuchâtel


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ArtLes 84’000 francs en poche, Neuchâtel va acheter les trois loups et l’agneau de Davide RivaltaLes 84’000 francs en poche, Neuchâtel va acheter les trois loups et l’agneau de Davide Rivalta

ExpositionCe que vous devez savoir sur les gros animaux installés à NeuchâtelCe que vous devez savoir sur les gros animaux installés à Neuchâtel

VandalismeNeuchâtel: les trois bufflonnes sculptées de la rue de l'Hôpital ont été renversées dans la nuitNeuchâtel: les trois bufflonnes sculptées de la rue de l'Hôpital ont été renversées dans la nuit

Top