14.12.2015, 12:54

L'ancien entraîneur de Bas-Lac reconnu coupable d'actes d'ordre sexuel et de contrainte

chargement
Les plaignants lors de leur arrivée au Tribunal, à Boudry

Actes d'ordre sexuel Huit mois de peine privative de liberté avec sursis, c'est la condamnation qu'a prononcée le Tribunal de police, à Boudry, ce lundi matin. La peine vise une personne très impliquée dans la vie du football du canton de Neuchâtel, et plus particulièrement le mouvement Bas-Lac, pour lequel il officiait comme entraîneur des juniors. C'est dans ce cadre que le prévenu s'est laissé allé à des attouchements.

Pour les plaignants, ce jugement est exemplaire puisqu'il tient compte de l'ensemble des griefs dénoncés par les jeunes footballeurs. La défense considère par contre que le Tribunal s'est laisser influencer par des constats arbitraires. Les faits ont été mal jugés, soutient Me Freddy Rumo, qui a déjà annoncé qu'il ferait recours contre ce jugement.

Le tribunal s'est totalement écarté des conclusions du ministère public. Celui-ci avait abandonné lors des plaidoiries les notions d'actes sexuels à l'encontre des enfants et conclut à l'acquittement dans un cas de contrainte qui remontait à 2005.

Tout en précisant qu'il peinait à comprendre le raisonnement du Ministère public, le tribunal a tenu compte de la position du notable neuchâtelois, au bénéfice d'une formation spécifique sur le droit des enfants. A ses yeux, le climat trouble qu'entretenait le prévenu avec les jeunes footballeurs (qu'il accueillait parfois dans ses locaux professionnels pour des "stages scolaires"), et son emprise sur eux dépassait les limites du tolérable.

Le tribunal relève en outre l'absence totale de repentir du prévenu, Il retient que les actes sont graves même si limités, ce pourquoi il s'en tient au premier réquisitoire du ministère public. Soit 8 mois d'emprisonnement avec sursis pendant deux ans. Le prévenu devra en outre verser des indemnités pour tort moral aux victimes et plaignants ainsi que les frais de justice, qui se montent à 36 000 francs. Un tribunal civil tranchera sur les demandes de remboursement des frais médicaux et de perte de gain.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ProcèsSelon la procureure, l'ex-entraîneur de Bas-Lac, accusé d'attouchements, n'est pas coupable d'actes d'ordre sexuelSelon la procureure, l'ex-entraîneur de Bas-Lac, accusé d'attouchements, n'est pas coupable d'actes d'ordre sexuel

TribunalL'ancien cadre de Xamax conteste les accusations d'actes d'ordre sexuelL'ancien cadre de Xamax conteste les accusations d'actes d'ordre sexuel

Top