07.02.2019, 05:30

Le recours contre la fusion de Peseux a été déclaré irrecevable et mal fondé

Premium
chargement
Le oui l'a (provisoirement?) emporté à Peseux.

Fusion La chancellerie d’Etat juge irrecevable et mal fondé le recours contre le résultat de la votation à Peseux. Les recourants annoncent saisir l’instance supérieure et créeront une entente villageoise pour intervenir en politique.

Le recours contre le résultat de la votation sur la fusion de Peseux avec Neuchâtel, Corcelles-Cormondrèche et Valangin a été repoussé. Mercredi, la chancellerie d’Etat a conclu au rejet du recours et d’une réclamation contre la votation communale du 25 novembre 2018. L’instance de recours a considéré la démarche comme étant irrecevable et mal fondée.

Irrecevable parce que les faits contestés étaient...

À lire aussi...

FusionLe Conseil communal de Peseux ne démissionnera pas. Il mènera normalement les négociations de fusionLe Conseil communal de Peseux ne démissionnera pas. Il mènera normalement les négociations de fusion

PeseuxPeseux: deux mystérieux recourants à l’origine du recours contre le résultat de la votation sur la fusionPeseux: deux mystérieux recourants à l’origine du recours contre le résultat de la votation sur la fusion

FusionRecours déposé contre les résultats de la votation communale à PeseuxRecours déposé contre les résultats de la votation communale à Peseux

PrestationsQuelques questions ouvertes après le vote de Peseux sur la fusion avec NeuchâtelQuelques questions ouvertes après le vote de Peseux sur la fusion avec Neuchâtel

Top