Le procureur multirécidiviste orchestre un carnage à Festi’neuch

chargement

LECTURE Noir, très noir, le nouveau roman de Nicolas Feuz, «Horrora Borealis», figure déjà parmi les meilleures ventes en librairie.

  02.12.2016, 00:19
Premium
1/2  

Cet été-là à Festi'neuch, «la nuit sentait la mort, de cette odeur âcre du sang frais...»

Le procureur écrivain Nicolas Feuz a encore frappé. Son septième polar, «Horrora Borealis» plonge une gentille petite famille neuchâteloise dans un drame sordide. De vacances cauchemardesques en Laponie à une tuerie en plein concert de rap, les balles crépitent, les mots claquent dans...

À lire aussi...

LitteringNe jetez rien dans les grilles d’égout, plaide la Ville de NeuchâtelNe jetez rien dans les grilles d’égout, plaide la Ville de Neuchâtel

TerroirUn sol sain pour des graines sainesUn sol sain pour des graines saines

ReportageColombier: au resto de l’aérodrome, on se prépare au redécollageColombier: au resto de l’aérodrome, on se prépare au redécollage

ElectionsCantonales 2021: les résultats à LignièresCantonales 2021: les résultats à Lignières

ElectionsCantonales 2021: les résultats à Saint-BlaiseCantonales 2021: les résultats à Saint-Blaise

Top