21.03.2018, 10:37

Le Nifff célébrera le cinéma néo-zélandais

chargement
Le Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel (Nifff) lève le voile sur un pan de sa programmation

Festival Pour sa 18e édition en juillet prochain, le Nifff concrétisera un projet mûri de longue date: rendre hommage à l’une des cultures cinématographiques les plus singulières du globe; le cinéma néo-zélandais.

Le cinéma néo-zélandais ne se résume pas au "Seigneur des Anneaux" ou aux autres films de son réalisateur Peter Jackson. Le Nifff en fera la démonstration en juillet prochain à Neuchâtel.

En association avec la New Zeland FIlm Commission, le festival rendra un hommage étendu à ce que les organisateurs décrivent comme "l'une des cultures des plus singulières du globe". Une vingtaine de titres, trois conférences et des invités de marque sont au programme.

"Depuis sa mise en activité en 1977, le NZFC accompagne des initiatives créatives et multiculturelles dont l’amplitude varie entre grandes productions populaires et cinéma indépendant. Cette politique d’encouragement a marqué une rupture avec la tradition cinématographique locale jusque-là quasi intégralement dédiée au documentaire", relève le Nifff dans son communiqué.

Seront entre autres projetés "Smash Palace" (Roger Donaldson, 1981) (voir extraits ci-dessous), "The Scarecrow" (Sam Pillsbury, 1981), "Mr. Wrong" (Gaylene Preston, 1984) ou encore "Boy" (Taika Waititi, 2010).

 

COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Neuchâtel: l'Open Air du Nifff migre sur la place des HallesNeuchâtel: l'Open Air du Nifff migre sur la place des Halles

NifffLa 17e édition du Nifff était "très réussie et équilibrée"La 17e édition du Nifff était "très réussie et équilibrée"

Top