18.04.2009, 07:44

Le joli cor d'Eliana Burki

chargement

Eliana Burki (25 ans) est l'incontournable joueuse internationale de cor des Alpes du moment. La Soleuroise établie à La Neuveville se produit aux Etats-Unis, en Allemagne, en Chine, à Taïwan et bientôt en Inde. Mais peu en Suisse... Car Eliana ne fait pas de jodel ni ne porte de costume classique. Le son du cor la transporte dans un répertoire jazzy, bluesy, funky, voire pop. «J'ai joué de manière traditionnelle jusqu'à 8 ans. Puis, j'ai voulu jouer de tout, même du classique!»

Soleuroise d'origine, Eliana Burki habite depuis un an à La Neuveville, dans l'ancien théâtre de la ville qui compte quelque 400 m2 pour 4m50 de hauteur. Elle pianote aussi volontiers sur son piano à queue.

«Le cor des Alpes est un instrument de cœur», explique la musicienne. Au-delà du souffle, c'est bien tout son cœur qu'elle a mis dans son premier CD, «Heartbeat», dont les titres sont des hommages à l'amour. Au fil des rencontres, un groupe est né: Eliana Burki and band, avec l'Italien Adriano Regazzin au piano et à l'accordéon, l'Américain Anthony Lo Gerfo à la batterie (il a joué, avec Gwen Stefani) et le guitariste bernois Sam Siegenthaler.

Un melting-pot qui donnera une nouvelle impulsion au deuxième opus. /mlp


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PolitiqueCortaillod: les candidats à l’élection complémentaire sont connusCortaillod: les candidats à l’élection complémentaire sont connus

EditionJournal officiel de la nouvelle commune de Neuchâtel, «N+» a vu le jourJournal officiel de la nouvelle commune de Neuchâtel, «N+» a vu le jour

MusiqueChristian Mermet à la présidence de l’Ensemble symphonique NeuchâtelChristian Mermet à la présidence de l’Ensemble symphonique Neuchâtel

Musique«On ne pouvait pas annuler les Week-ends du piano de Neuchâtel!»«On ne pouvait pas annuler les Week-ends du piano de Neuchâtel!»

Sentiers pédestresLes rives du lac de Neuchâtel pourraient être accessibles partout pour les promeneursLes rives du lac de Neuchâtel pourraient être accessibles partout pour les promeneurs

Top