19.12.2016, 01:31

Le film «Demain» suscite des vocations

Premium
chargement
Brigitte Vuillemin (au centre) est l’une des trois personnes qui veulent inciter les Landeronnais à imaginer un «après Demain».

LE LANDERON Mouvement embryonnaire sous l’œil bienveillant des autorités.

Partout où il est projeté, le film «Demain» agit comme une étincelle dans l’esprit des spectateurs. En sortant, beaucoup se sentent pousser des ailes et veulent à leur tour agir, concrètement et localement, dans le but.

Réalisé par Mélanie Laurent et Cyril Dion – qui a rencontré récemment le public neuchâtelois au Club 44, à La Chaux-de-Fonds –, «Demain» présente...

À lire aussi...

EconomieLe Forum des entrepreneurs de l’Entre-deux-Lacs avec un des patrons de LinkedInLe Forum des entrepreneurs de l’Entre-deux-Lacs avec un des patrons de LinkedIn

CirculationAppel à témoin après une collision sur l’autoroute dans le tunnel de GorgierAppel à témoin après une collision sur l’autoroute dans le tunnel de Gorgier

TransitionFête des vendanges de Neuchâtel: un quatuor pour rallumer la flammeFête des vendanges de Neuchâtel: un quatuor pour rallumer la flamme

NeuchâtelNeuchâtel: la Case à chocs revoit en urgence ses mesures de sécuritéNeuchâtel: la Case à chocs revoit en urgence ses mesures de sécurité

CinémaSamir: «Comme un «Toto» suisse à Dübendorf»Samir: «Comme un «Toto» suisse à Dübendorf»

Top