19.12.2016, 01:31

Le film «Demain» suscite des vocations

Premium
chargement
Brigitte Vuillemin (au centre) est l’une des trois personnes qui veulent inciter les Landeronnais à imaginer un «après Demain».

LE LANDERON Mouvement embryonnaire sous l’œil bienveillant des autorités.

Partout où il est projeté, le film «Demain» agit comme une étincelle dans l’esprit des spectateurs. En sortant, beaucoup se sentent pousser des ailes et veulent à leur tour agir, concrètement et localement, dans le but.

Réalisé par Mélanie Laurent et Cyril Dion – qui a rencontré récemment le public neuchâtelois au Club 44, à La Chaux-de-Fonds –, «Demain» présente...

À lire aussi...

NécrologiePassionné de cinéma, José Aubry nous a quittésPassionné de cinéma, José Aubry nous a quittés

Un passionné de cinéma n’est plus

Cheville ouvrière des cinémas neuchâtelois, artisan de la révolution numérique, José Aubry s'en est allé. Hommage.

  31.03.2020 13:11

MobilitéCoronavirus: plus besoin de presser pour traverser la route à NeuchâtelCoronavirus: plus besoin de presser pour traverser la route à Neuchâtel

EnseignementL’école à la maison, vue par des enfants de NeuchâtelL’école à la maison, vue par des enfants de Neuchâtel

CommerceCoronavirus: un marché à la ferme à Areuse a dû se battre pour rester ouvertCoronavirus: un marché à la ferme à Areuse a dû se battre pour rester ouvert

PolitiqueMilvignes: le conseiller communal Yanick Bussy nommé à la tête de l’Office de protection de l’enfantMilvignes: le conseiller communal Yanick Bussy nommé à la tête de l’Office de protection de l’enfant

Top