25.05.2016, 14:38

Saint-Aubin: débat autour du développement du chauffage à distance

chargement
Le chantier de la nouvelle chaufferie, à Saint-Aubin.

Saint-Aubin-Sauges Le développement du chauffage à distance a fait débat, mardi soir au Conseil général de Saint-Aubin-Sauges. Démarche peu commune, l'administratrice de Viteos, Josette Frésard, était présente pour convaincre les élus de voter une augmentation du capital-actions de la société Bérocad SA. Elle ne s'est pas déplacée pour rien.

A la scierie Burgat, à Saint-Aubin, le chantier de la nouvelle chaufferie a pris cinq mois de retard. En parallèle à une demande de crédit supplémentaire, le Conseil général devait, mardi soir, se prononcer sur une augmentation du capital-actions de la société Bérocad SA. Il s'agit en particulier de financer le raccordement de la prison de Gorgier au chauffage à distance. Le crédit et la hausse de capital ont passé la rampe. Mais, si le premier a fait l'unanimité, la seconde a divisé.

Compte-rendu dans nos éditions payantes de jeudi.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SAINT-AUBINCreuser la roche pour la chaufferieCreuser la roche pour la chaufferie

Top