24.02.2018, 00:01

Faire cavalier seul? Non! dit le législatif

Premium
chargement
Milvignes restera membre de la Comul, de l’Association des communes neuchâteloises et du Réseau urbain neuchâtelois.

MILVIGNES Le législatif a rejeté la motion hostile aux associations intercommunales.

Par voix de motion, le conseiller général libéral-radical Mathias Bauer et deux cosignataires demandaient que Milvilgnes «quitte l’Association des communes neuchâteloises (ACN) et d’autres associations dont les intérêts sont contraires à ceux ce la commune» (notre édition du 17 février).L’élu a oralement nuancé la proposition en indiquant faire la différence entre la Communauté urbaine du Littoral et le Réseau urbain neuchâtelois d’une part et l’ACN de l’autre. Il a concédé que l’ACN prenait des décisions démocratiques, chaque commune...

À lire aussi...

Chemin de ferEntre Neuchâtel et Colombier, notre nuit sur les rails avec les ouvriers des CFFEntre Neuchâtel et Colombier, notre nuit sur les rails avec les ouvriers des CFF

MusiquePeseux: les Chemins de traverse invitent le public dans leurs «Coulisses»Peseux: les Chemins de traverse invitent le public dans leurs «Coulisses»

FestisubLes profondeurs de la planète attendent les visiteurs de FestisubLes profondeurs de la planète attendent les visiteurs de Festisub

ExpositionLe château de Valangin montre les dessous de l’histoireLe château de Valangin montre les dessous de l’histoire

HistoireDécouvrir le révolutionnaire Aimé Humbert sous la yourte de NeuchâtelDécouvrir le révolutionnaire Aimé Humbert sous la yourte de Neuchâtel

Top