02.08.2015, 10:14

Le ciel aide les 12es Journées des plantes

chargement

«La Météo qu'on nous annonçait pour ce week-end aurait pu effrayer mais, finalement, elle s'est révélée assez idéale: elle n'incitait pas à faire des projets de grandes et lointaines sorties, mais il y a eu assez d'éclaircies pour donner envie de venir à Vaumarcus.»

Dimanche en fin d'après-midi, le Vaudois Paul-Alain Magnollay, animateur des 12es Journées des plantes de Vaumarcus, ne cachait pas sa satisfaction: quelque 7000 personnes se sont, depuis vendredi, déplacées sur le site. Et, selon les échos qu'il a recueillis, les exposants ont plutôt bien vendu.

Avec 11 participations à ces journées, Daniel Vacheron, moniteur à l'atelier-jardin des Perce-Neige, a du recul. Et il confirme la bonne fréquentation de cette édition 2007. Une fréquentation qui n'empêchait cependant pas de se promener dans des conditions agréables, puisque, pour la deuxième année consécutive, les 80 exposants occupaient à la fois la terrasse du château et le flanc sud de la colline.

Particularité relevée par Daniel Vacheron: «La précocité du printemps a fait que certaines plantes qui n'auraient pas dû fleurir étaient déjà en fleurs, alors que d'autres, qui sont d'ordinaire en fleurs pour ces journées, avaient déjà fané.»

Pour la troisième année consécutive, des apprentis en aménagement de jardin ont participé au concours romand organisé à leur intention à Vaumarcus. L'équipe du Centre d'enseignement professionnel de Luillier (GE) a remporté la première place devant les Neuchâtelois de l'Ecole cantonale des métiers de la terre et de la nature, à Cernier.

L'an prochain, les Journées des plantes auront à nouveau lieu le dernier week-end de mai. /jmp


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top