11.12.2017, 17:50

Le Centre espagnol de Neuchâtel craint pour ses locaux

Premium
chargement
Le Centre espagnol espère pouvoir installer un établissement public au rez de la rue Coquemène 1, à Serrières

Inquiétudes Vent de panique au Centre espagnol de Neuchâtel: le montant pour travaux à réaliser au 1, rue de Coquemène n'apparaît pas au budget de la Ville de Neuchâtel. Normal, dit la Ville, propriétaire de l'immeuble. L'affaire sera discutée dans la planification des investissements 2018-2021.

«Un montant de 800'000 francs doit être consacré à la rénovation de l’ancien bâtiment du Cercle de Serrières, actuellement loué par le Centre espagnol. Mais, reporté d’année en année, cette somme a disparu du budget 2018 de la Ville de Neuchâtel», s’inquiète John Amos. S’il tire la sonnette d’alarme, c’est que l’ancien président du Centre espagnol de Neuchâtel craint...

À lire aussi...

VinMondial du chasselas: six médailles neuchâteloisesMondial du chasselas: six médailles neuchâteloises

ActionNeuchâtel: la statue de David de Pury aspergée de peinture rougeNeuchâtel: la statue de David de Pury aspergée de peinture rouge

CultureLes Neuchâtelois ont voyagé au «Club MEN» du Musée d’ethnographie de NeuchâtelLes Neuchâtelois ont voyagé au «Club MEN» du Musée d’ethnographie de Neuchâtel

CinémaDernier Nifff pour Anaïs Emery: «Nous avons privilégié l’humilité…»Dernier Nifff pour Anaïs Emery: «Nous avons privilégié l’humilité…»

MobilitéNeuchâtel: la place du Tertre devient piétonne… pour 60 joursNeuchâtel: la place du Tertre devient piétonne… pour 60 jours

Top