11.10.2018, 19:14

Le camping de Gampelen fermera d’ici à la fin 2024

chargement
Le site du Fanel jouit d’une protection cantonale, nationale et internationale.

 11.10.2018, 19:14 Le camping de Gampelen fermera d’ici à la fin 2024

Réserve naturelle Situé dans la réserve naturelle du Fanel, le camping TCS de Gampelen sera fermé d’ici à la fin 2024. L’exploitant devra trouver un autre emplacement pour y installer les locataires.

Le camping TCS de Gampelen, situé sur les rives du lac de Neuchâtel, devra quitter son emplacement d’ici à la fin 2024. «Une prolongation du contrat de superficie du camping à son emplacement actuel, dans la réserve naturelle du Fanel, est hors de question», indique le canton de Berne, jeudi, dans un communiqué. L’exploitation comprend 140 emplacements pour touristes et 720 pour saisonniers.

A lire aussi : Mobilisation en faveur du camping du Fanel

«Les associations de protection de la nature tiennent à ce que le camping disparaisse fin 2024 et que les infrastructures soient démantelées. Le TCS pourra le faire d’ici là de façon ordonnée, sans compromettre l’exploitation. Les locataires saisonniers installés depuis des années dans le camping pourront y rester jusqu’en 2024. Le canton aidera le TCS à trouver un autre endroit où aménager son camping, en dehors du Fanel», est-il encore précisé.

La zone de baignade présente dans la réserve naturelle restera toutefois librement accessible.

A lire aussi : WWF et Pro Natura font opposition au maintien du camping de Gampelen

Arrêt du Tribunal administratif en décembre dernier

Cette décision résulte d’un arrêt du Tribunal administratif cantonal datant de décembre dernier. Il demandait au gouvernement bernois de s’assurer que le camping respecte les dispositions juridiques en vigueur sur la protection de la nature et du patrimoine, avant de pouvoir prolonger les contrats de droit de superficie accordé à l’exploitant. Le canton n’est pas parvenu à planifier une fermeture pour cette fin d’année comme prévu initialement et a négocié une fermeture pour 2024.

A lire aussi : Le camping du Fanel devra fermer

Revalorisation de la réserve naturelle

Le canton s’est également engagé à procéder à une renaturalisation de la quasi-totalité du terrain de camping et à revaloriser la réserve naturelle. «Un concept» sera établi avant que la renaturalisation puisse être mise en œuvre progressivement à partir de 2026, à condition que le gouvernement «disposer d’un financement différencié».

A lire aussi : Maintien du camping de Gampelen au bord du lac de Neuchâtel

COMMUNIQUÉ

À lire aussi...

Réserve naturelleMaintien du camping de Gampelen au bord du lac de NeuchâtelMaintien du camping de Gampelen au bord du lac de Neuchâtel

EnvironnementWWF et Pro Natura font opposition au maintien du camping de GampelenWWF et Pro Natura font opposition au maintien du camping de Gampelen

Top