13.04.2019, 20:00

La Tène se mobilise pour accueillir des hirondelles

chargement
Le Groupe nature de La Tène a distribué une cinquantaine de nids d'hirondelles à des habitants de la commune.

NATURE Le Groupe nature de La Tène a distribué une cinquantaine de nids d'hirondelles artificiels à des habitants afin de favoriser la présence de cet oiseau migrateur symbolique sur le territoire de la commune. Un inventaire des effectifs sera organisé au mois de juin.

La sauvegarde de la biodiversité passe par des actions toutes simples. En l’espace de deux samedis matins, le Groupe nature de La Tène a ainsi distribué une cinquantaine de nids d’hirondelles artificiels à des habitants de la commune. «Sur la centaine de nids que nous avions commandés au Centre nature de La Sauge, c’est déjà pas mal», sourit Catherine Gremaud. «Cela permettra d’agrandir des colonies existantes ou d’en créer de nouvelles.»

Parties en hivernage vers la fin du mois d’octobre, les hirondelles ont déjà embarqué sur le vol du retour. Dès la mi-avril, elles se mettront en quête d’un endroit où nicher. Or, la perte de son habitat, cumulée à la disparition massive d’un grand nombre d’insectes, est l’une des causes majeures du déclin de cet oiseau migrateur dans nos régions. En Suisse, la population d’hirondelles a diminué de plus de 30% depuis les années 1990. 

Recherche de bénévoles

Dans le cadre d’un recensement national orchestré par la Station ornithologique de Sempach, le Groupe nature de La Tène recherche des volontaires pour procéder, au mois de juin prochain, à un inventaire des nids sur le territoire de la commune. Aucune compétence particulière n’est requise. Inscriptions par courriel à l’adresse groupenaturemarin@gmail.com.

Une quinzaine de personnes se sont déjà annoncées. Des classes d’écoles pourraient également participer à ce pointage. En 2013, la commune de La Tène comptait environ 1000 nids d’hirondelles (naturels ou artificiels), dont un tiers seulement étaient occupés. 
 


Top