La situation pourrait vite se débloquer

chargement

NEUCHÂTEL La société Colibrys est prête à quitter l’Observatoire.

  28.12.2016, 00:29
Premium
La lunette d’observation du pavillon Hirsch, où Colibrys occupe  des locaux.

Un projet culturel à l’Observatoire de Neuchâtel semblait bloqué (notre édition du 16 décembre). Sous-locataire de deux salles du pavillon Hirsch dévolues à l’Association pour la création d’un musée de la science et de la technique, la société Colibrys a réagi.

Directrice de l’ancienne spin-off du Centre suisse d’électronique...

À lire aussi...

Abus sexuelsViol: à Neuchâtel, des coaches en consentement pour expliquer que «seul un oui, est un oui»Viol: à Neuchâtel, des coaches en consentement pour expliquer que «seul un oui, est un oui»

ConsommationLe Marché des roseaux de retour au port d’HauteriveLe Marché des roseaux de retour au port d’Hauterive

ExpositionArtiste transgenre du Val-de-Travers, Anouk Landry se raconte dans ses peintures à la galerie 2016Artiste transgenre du Val-de-Travers, Anouk Landry se raconte dans ses peintures à la galerie 2016

ManifestationLes forains sont de retour à la place du port de NeuchâtelLes forains sont de retour à la place du port de Neuchâtel

AccidentNeuchâtel: une collision fait un blesséNeuchâtel: une collision fait un blessé

Top