31.07.2019, 14:00

La Semaine chorale du Louverain va-t-elle disparaître?

chargement
La semaine chorale du Louverain répète son concert assidûment..

Musique Du 11 au 17 août se déroulera une semaine de stage qui se terminera par un concert. Cette 40e édition de la Semaine chorale du Louverain pourrait être la dernière.

«La chorale vieillit avec ses participants», s’attriste Judith Gilliand, membre du comité de la Semaine chorale du Louverain. En quarante ans, Les Geneveys-sur-Coffrane ont entendu chanter des amateurs de tous horizons, mais cela pourrait ne plus durer. Depuis quelques années, la Semaine chorale peine à attirer de nouvelles voix. Pour sa 40e édition, qui se déroulera du 11 au 17 août, ils sont une quarantaine d’inscrits âgés de 30 à 75 ans. Bien loin de la moyenne de 100 participants des premières années.

En manque de choristes

Cette baisse de participation s’explique notamment par le manque de disponibilité des gens, selon Judith Gilliand. Le stage se déroulant sur une semaine, il demande beaucoup de temps libre. Mais il est difficile de faire plus court, car c’est la durée nécessaire pour préparer le concert en répétant de manière intensive les partitions. Les choristes, en plus d’être nourris, peuvent aussi être logés.

Au fil des années, c’est une deuxième famille qui s’est créée. Certains y participent depuis plus de trente ans, et y retournent aujourd’hui avec leurs petits-enfants. «C’est un temps hors du temps», confie Judith Gilliand à propos de l’événement créé par François Pantillon en 1979.

Les participants ont une semaine pour préparer un concert. Photo: archives Guillaume Perret

Pourtant, un coup de jeune souffle sur le Louverain depuis trois ans. Des enfants de l’école de musique du Val-de-Ruz «RePromRuz» y viennent en camp. Ils ne font pas directement partie de la Semaine chorale, mais partagent les infrastructures. Surtout, ils participent aux concerts et seront de nouveau présents pour la représentation du 16 août.

Un concert inédit

A cette occasion, l’association proposera des œuvres rarement entendues à Neuchâtel: deux «Te Deum». L’un du britannique John Rutter (XXe siècle), et le second de l’autrichien Antoine Reicha (XIXe siècle). Le chœur sera dirigé par Maryclaude Huguenin. L’entrée est libre et une collecte sera organisée sur place.

Les inscriptions étant ouvertes jusqu’au 11 août, le nombre de choristes peut encore augmenter. Bien qu’il devrait difficilement atteindre les soixante participants idéalement attendus.

Infos pratiques:

Les Geneveys-sur-Coffrane, la chorale du Louverain, du di 11 au sa 17 août 2019.
Temple de Peseux, concert, le ve 16 août 2019 à 20h, entrée libre.

En savoir plus : Inscriptions en ligne


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

LES GENEVEYS-SUR-COFFRANEAmateurs de chant réunisAmateurs de chant réunis


Top