03.08.2015, 08:58

La police reçoit plus d'une cinquantaine d'appels pour le détenu de Gorgier en fuite

chargement

Les polices vaudoise et neuchâteloise ont reçu plus d'une cinquantaine d'appels de particuliers qui pensent avoir vu Jean-Louis B., le dangereux détenu qui s'est échappé lundi près de Provence. Sans succès pour l'instant. La police vaudoise conduit l'enquête destinée à retrouver le fugitif.

Les Vaudois travaillent en collaboration avec la police neuchâteloise. «Nous avons deux points de contact formels par jour, et au besoin nous échangeons en continu des informations», a expliqué jeudi à l'ats Jean-Christophe Sauterel, porte-parole de la police vaudoise.

Les enquêteurs recherchent des informations auprès de ceux qui ont côtoyé le détenu en fuite. «On a appelé toutes les personnes qui ont eu des contacts avec lui ces dix dernières années afin de retrouver d'éventuels points de chute», a ajouté Jean-Christophe Sauterel.

Philippe Vautier, premier procureur de l'arrondissement du Nord vaudois, conduit l'enquête. «Pour s'évader, le détenu a commis un délit. Il a menacé et blessé une agente de détention», a précisé Jean-Christophe Sauterel. Le détenu, un assassin et violeur incarcéré depuis près de 40 ans, a pris la fuite lors d'une balade accompagnée.

La police a réitéré son appel à la prudence à la population. «On a affaire à un individu clairement dangereux», a relevé M. Sauterel. La police est toujours sans nouvelles du prisonnier trois jours après sa fuite. Pour l'instant, aucun signalement effectué hors de la zone entre Grandson et St-Aubin n'a semblé cohérent. «Mais aucune piste n'est écartée», a ajouté le porte-parole.

Berne et Neuchâtel se concertent
Les directeurs de la Police bernois Hans-Jürg Käser et neuchâtelois Jean Studer se sont entretenu aujourd'hui à propos de l'évasion de Jean-Louis B. «Toute la lumière sera faite sur les circonstances dans lesquelles cette fuite a eu lieu», indiquent-il dans un communiqué commun.

Jean Studer demandera au Conseil d'Etat neuchâtelois l'ouverture d'une enquête administrative. Hans-Jürg Käser a demandé mercredi déjà des éclaircissements à l'Office cantonal bernois de la privation de liberté et des mesures d'encadrement.

Les deux conseillers d'Etat estiment «essentiel» de tirer les leçons de la fuite de Jean-Louis B. pour augmenter le niveau de la sécurité dans le domaine de l'exécution des peines. /ats-djy


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Eco-explorationLe CSEM installe les cellules solaires sur les ailes de l’avion expérimental SolarStratosLe CSEM installe les cellules solaires sur les ailes de l’avion expérimental SolarStratos

Du soleil dans les ailes de SolarStatos

Le CSEM a reçu la première des deux ailes de SolarStratos. Place à la délicate phase d’encapsulage des cellules...

  25.02.2020 18:47
Premium

HabitatA Colombier, un projet immobilier fâche les riverainsA Colombier, un projet immobilier fâche les riverains

ConcertLe chœur Lyrica de Neuchâtel fait une infidélité à l’opéra et se tourne vers le sacréLe chœur Lyrica de Neuchâtel fait une infidélité à l’opéra et se tourne vers le sacré

EcologieNeuchâtel: fini le plastique à usage unique sur les terrasses et dans les manifestationsNeuchâtel: fini le plastique à usage unique sur les terrasses et dans les manifestations

JusticeLittoral neuchâtelois: un retraité condamné pour avoir montré ses parties intimes à sa voisineLittoral neuchâtelois: un retraité condamné pour avoir montré ses parties intimes à sa voisine

Top