14.08.2020, 05:30
Lecture: 4min

La passion de la couture l’a amenée de Chez-le-Bart à Paris

Premium
chargement
Elisa Stamm a fait ses études à l'Ecole d'arts appliqués de La Chaux-de-Fonds, section N'mod.

Mode A même pas 25 ans, Elisa Stamm, habitante de Chez-le-Bart formée à La Chaux-de-Fonds, est devenue première d’atelier d’un créateur de haute couture parisien.

«On entend souvent qu’il n’y a pas de débouchés à la fin d’une école d’art, mais ce n’est pas vrai! Il faut foncer et ne pas se décourager.» La phrase pourrait sonner creux. Mais dans la bouche d’Elisa Stamm, elle prend une dimension différente. Depuis le début de l’année, la jeune Neuchâteloise, qui n’a même pas encore soufflé ses 25 bougies, travaille à Paris comme première d’atelier pour l’une des 15 maisons de haute couture de la capitale française.

Pour...

À lire aussi...

PortraitUne Neuchâteloise navigue de Béjart au cosplayUne Neuchâteloise navigue de Béjart au cosplay

ChroniqueOn croque avec... Doucette Follette, couturière et costumièreOn croque avec... Doucette Follette, couturière et costumière

CriseMode: Jean-Paul Gaultier arrête le prêt-à-porterMode: Jean-Paul Gaultier arrête le prêt-à-porter

Top