14.02.2018, 00:01

La mort à cause d’un fax noirci

Abonnés
chargement
Mal rédigée, la fiche de traitement a causé la mort du retraité.

 14.02.2018, 00:01 La mort à cause d’un fax noirci

Une «erreur administrative» entre les homes Sugits, à Fleurier, et Dubied, à Couvet, est à l’origine du décès d’un pensionnaire. Le médecin qui a contresigné la fiche de traitement conteste sa responsabilité.

Le médecin accusé d’homicide par négligence à la suite du décès d’un résident du home Dubied, à Couvet, considère qu’il n’est pas responsable de la mort de ce patient qu’il suivait depuis cinq ans. Le retraité est passé de vie à trépas, en octobre 2016, selon toute vraisemblance en...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top