14.02.2018, 00:01

La mort à cause d’un fax noirci

Premium
chargement
Mal rédigée, la fiche de traitement a causé la mort du retraité.

Une «erreur administrative» entre les homes Sugits, à Fleurier, et Dubied, à Couvet, est à l’origine du décès d’un pensionnaire. Le médecin qui a contresigné la fiche de traitement conteste sa responsabilité.

Le médecin accusé d’homicide par négligence à la suite du décès d’un résident du home Dubied, à Couvet, considère qu’il n’est pas responsable de la mort de ce patient qu’il suivait depuis cinq ans. Le retraité est passé de vie à trépas, en octobre 2016, selon toute vraisemblance en...

À lire aussi...

CirculationNeuchâtel: le tunnel des gorges du Seyon sera fermé pendant deux nuitsNeuchâtel: le tunnel des gorges du Seyon sera fermé pendant deux nuits

LogementsL’appétit immobilier grignote des vignes à HauteriveL’appétit immobilier grignote des vignes à Hauterive

FestivalLe Nifff dévoile les huit premiers films de son événement hors-sérieLe Nifff dévoile les huit premiers films de son événement hors-série

PlantesLe Jardin botanique de Neuchâtel attend les visiteurs de pied fermeLe Jardin botanique de Neuchâtel attend les visiteurs de pied ferme

RestaurationRéouverture du restaurant social de Caritas à NeuchâtelRéouverture du restaurant social de Caritas à Neuchâtel

Top