26.04.2018, 18:11

Des panneaux qui suscitent des critiques à Boudry

Premium
chargement
A gauche, le sens unique est posé avant le pont menant au bas de la rue Louis-Favre. De quoi faire hésiter l’usager qui doit se rendre au tribunal, au théâtre ou dans un commerce de cette rue. A droite, l’un des «panneaux pédagogiques» posés par la commune.

Circulation "Riverains autorisés", officiellement, cela signifie que l'accès aux commerces est autorisé. C'est le cas à Boudry, comme partout ailleurs. Mais le Conseil communal pensait pouvoir le préciser. La législation l'interdit.

Les panneaux matérialisant les décisions du Conseil communal sur les restrictions de circulation visant le trafic de transit à travers le vieux bourg de Boudry sont posés depuis mercredi. La mention «riverains autorisés» fait  jaser (photo de gauche, postée sur Facebook).

Car, contrairement à ce que le Conseil communal avait annoncé, ils ne sont pas complétés par des...

À lire aussi...

Chemin de ferEntre Neuchâtel et Colombier, notre nuit sur les rails avec les ouvriers des CFFEntre Neuchâtel et Colombier, notre nuit sur les rails avec les ouvriers des CFF

MusiquePeseux: les Chemins de traverse invitent le public dans leurs «Coulisses»Peseux: les Chemins de traverse invitent le public dans leurs «Coulisses»

FestisubLes profondeurs de la planète attendent les visiteurs de FestisubLes profondeurs de la planète attendent les visiteurs de Festisub

ExpositionLe château de Valangin montre les dessous de l’histoireLe château de Valangin montre les dessous de l’histoire

HistoireDécouvrir le révolutionnaire Aimé Humbert sous la yourte de NeuchâtelDécouvrir le révolutionnaire Aimé Humbert sous la yourte de Neuchâtel

Top